Quel est le meilleur santoku vs nakiri? Laissez la bataille commencer!

Si vous vous intéressez à l'histoire ou à suivre l'histoire des couteaux japonais traditionnels, vous constaterez que les couteaux Santoku et Nakiri sont deux des couteaux les plus populaires au Japon (avec le couteau de Santoku étant le couteau le plus appartenant aux ménages japonais ).

 

Bien que ces deux couteaux soient très différents les uns des autres, il est devenu une question commune quant à quel couteau est réellement meilleur, le couteau Santoku ou le couteau Nakiri?

 

Le meilleur couteau dépendra de ce que sont vos besoins et objectifs individuels du couteau.

Le Nakiri est un couteau spécialisé pour couper des légumes, ce serait la meilleure option pour ceux qui font beaucoup de travaux de préparation de légumes, tandis qu'un couteau de Santoku est un couteau à usage général (semblable au couteau de l'ouest du chef) et est donc le meilleur pour Utilisation polyvalente comme la coupe, la décantation et la hachage sur une variété de types de nourriture, notamment de la viande, du poisson et des légumes.

 

Malgré le fait que ces deux couteaux semblent différents dans la conception et dans un but, le couteau de Santoku était initialement considéré comme un couteau de remplacement pour le Nakiri et c'est là que les comparaisons et le débat entre lesquels sont les mieux appartenaient.

 

En tant que passionnés de couteau japonais, nous avons compilé tous les détails concernant ces deux couteaux dans une soumission pour finalement décider quel couteau est le meilleur et les mettre à la tête dans un certain nombre de catégories pour voir laquelle on sort sur le dessus, alors lisez-la pour voir comment ils se comparent.

 

Les couteaux Santoku sont principalement populaires au Japon, tandis que les couteaux Nakiri sont principalement populaires à l'extérieur du Japon.

Table des matières

Couteaux japonais, qui sont les meilleurs, Santoku vs Nakiri?

Avant d'entrer dans des comparaisons de tête à tête, il est important de comprendre exactement ce que chaque couteau est comme la compréhension du but du couteau est à mi-chemin de vous aider à décider lequel est le meilleur.

 

Qu'est-ce qu'un couteau Santoku?

 

Le couteau Santoku est maintenant le couteau le plus populaire des ménages japonais et de devenir de plus en plus populaire dans les pays occidentaux, nous allons donc aborder ce couteau.

 

Le Santoku Bōchō (三 包丁) est un couteau à usage général japonais pouvant être traduit pour signifier «trois vertus». Trois vertus sont devenus un terme assez vague au fil des ans et ont ouvert ce couteau jusqu'à de nombreuses interprétations différentes avec «trois utilisations» ou «trois fins» étant couramment utilisées pour décrire ce couteau.

 

Ces "trois utilisations" ont également été étendues et peuvent être interprétées soit pour vouloir dire comment le couteau est utilisé pour la coupe, la décantation de la décantation et la hauteur de la hauteur, soit comment d'autres affirment que c'est pour les types de nourriture que le couteau peut être utilisé, à savoir la viande , poisson et légumes.

 

Quelle que soit la définition, l'utilisation sous-jacente de la Couteaux de Santokuest-ce qu'ils sont un usage général Couteau et est l'équivalent japonais d'un couteau de chef de l'ouest, avec beaucoup y faisant référence comme étant la cousine plus jeune du couteau du chef de l'Ouest.

 

La polyvalence et la facilité de manipulation ont conduit aux couteaux Santoku devenant l'un des couteaux les plus largement utilisés des cuisines domestiques et professionnelles dans le monde.

 

Couteaux Santoku, avantages et limitations

Malgré les couteaux de Santoku, la popularité croissante, les critiques de ce style de couteau (de nombreux chefs professionnels) affirment qu'ils manquent d'un bord rond pour la manipulation de tâches plus complexes, comme décomposer des coupes de viande plus complexes.

Un autre inconvénient est qu'il manque un point rendant ces couteaux moins adaptés aux tâches de tranchant et de tranchant plus fines. Il est également livré avec une lame plus courte qu'un couteau de chef de taille complète de sorte qu'il ne convient pas à certaines tâches de découpage non plus.

Les avantages de Santoku Couteau sont-ils de bons couteaux tout autour. Ils sont plus légers que les couteaux de Chef afin qu'ils soient bons pour les gens de petites mains.

Le couteau Santoku dispose également d'une lame uniformément effilée, ce qui signifie que la nourriture ne restera pas coincée à l'avant de la lame, ce qui les rend plus faciles à utiliser.

Une règle générale est que si vous achetez un couteau Santoku, vous devez également acheter un couteau à pair de bonne qualité.

 

Qu'est-ce qu'un couteau Nakiri?

 

Le couteau Nakiri est un couteau de légumes japonais traditionnel qui ressemble étroitement à un couperet.

Ce couteau a été notoirement difficile à servir à la suite de sa conception et c'est pourquoi les gens ont supposé que le Santoku a été conçu pour être un couteau de remplacement pour le couteau Nakiri quand il a été fabriqué pour la première fois à la fin des années 1940.

Le couteau Nakiri est un couteau spécialisé et a une lame mince et plate sans point. Cette conception de la lame signifie que les Nakiri sont principalement utilisés pour couper les légumes et la découpe poussoir / tirant tandis que le bord tranchant est également idéal pour peler les légumes pour des coupes décoratives (comme celles trouvées avec des plats de sushis).

 

La cuisine japonaise met l'accent sur la présentation de la nourriture à côté de la saveur du plat et, tandis qu'un couteau Nakiri peut être un couteau difficile pour les novices à utiliser, il produit des coupes exceptionnelles lorsqu'il est utilisé par un chef professionnel ou expérimenté, et ceci est Pourquoi c'est toujours un couteau populaire à utiliser au XXIe siècle.

Couteaux, avantages et limitations de Nakiri

L'avantage d'un couteau Nakiri est qu'il est très léger et facile à utiliser. Il a également une mince lame rendant bien pour couper les légumes et les éplucher aussi.

 

Il n'a pas beaucoup de point qui rend difficile le travail délicat, comme décomposer les légumes, mais parce que la lame est si mince, vous pouvez trancher des morceaux de légumes de papier.

 

Le désavantage du couteau Nakiri est que vous ne pouvez pas l'utiliser pour couper les os, décomposer un poulet ou faire quelque chose de plus que le travail de légumes légers avec celui-ci à cause du manque de point et de la lame mince.

Comparaisons caractéristiques

Maintenant que vous savez ce que chaque couteau est, nous allons maintenant les mettre en tête et comparer les caractéristiques de chaque couteau tout en regardant également les avantages et les inconvénients de chaque couteau.

 

Premièrement, le Santoku a des caractéristiques similaires au Nakiri. Les deux ont un profil de lame mince (bien que le couteau Nakiri est le plus mince) qui permet de faire des coupes très précises et minces.

 

Cela revêt une importance particulière pour la cuisine japonaise car la présentation de la nourriture est tout autant une composante cruciale d'un plat comme la saveur.

 

Ces deux couteaux doivent également être utilisés avec une technique de coupe similaire. Tous deux ont un bord plat et droit sans pointe notable, ce qui signifie que la coupe poussée et la coupe de tirage est utilisée, ainsi que de hautes hachures.

Cela bénéficie de la production de coupes propres que le couteau entre en contact avec la planche à découper complètement à chaque coupe.

 

Il convient de souligner que ce que Santoku puisse également être conçu pour reproduire de près un couteau de chef de style occidental et peut donc avoir un bord plus arrondi et une pointe éminente afin d'utiliser une technique de coupage de roche plus courante et plus polyvalente.

 

Avantages de chaque

Chaque couteau a des avantages très spécifiques à son utilisation. Si nous commençons avec le Nakiri, ce couteau est connu pour être un couteau de qualité professionnelle qui est souvent favorisé par des chefs professionnels pour la préparation de légumes et des plats de sushis (pour nommer quelques exemples).

Le profil de la lame signifie que les légumes peuvent être coupés rapidement et avec précision, ce qui contribue à maintenir la saveur de la nourriture tout en pouvant également créer des coupes décoratives et accrocheuses.

 


L'avantage clair du Santoku, telle que résumée par son nom même, est la polyvalence. Le Santoku est le cheval de travail de n'importe quelle cuisine, qu'il s'agisse d'une cuisine domestique ou professionnelle et des utilisations de coupe presque incomparables signifient que cela pourrait être le seul couteau dont de nombreux utilisateurs ont besoin.

Un autre avantage du Santoku est qu'il s'agit d'une conception hybride mélangeant des méthodes et des caractéristiques occidentales et japonaises.

Non seulement le Santoku est déjà un couteau hybride (qui a abouti à sa popularité mondiale), mais les fabricants créent désormais des couteaux de Santoku pour avoir une caractéristique d'un client.

Ce niveau de personnalisation signifie qu'un Santoku pourrait facilement être le seul couteau que vous possédez et pourtant, cela pourrait toujours faire 90% à 95% de vos besoins de coupe.

Inconvénients de chaque

Nous couvrirons d'abord les couteaux Nakiri parce que l'inconvénient principal de ce couteau est assez clair et c'est une polyvalence.

Le couteau Nakiri est un couteau de spécialité et tout son plus grand avantage est qu'il peut couper des tranches propres et précises avec des légumes, l'inconvénient est que ce couteau ne peut effectuer que cette fonction.

 

Un couteau Nakiri est conçu pour être utilisé sur des légumes uniquement, son bord plat et son bout carré signifiant que tenter d'utiliser ce couteau sur tout autre type de nourriture (comme de la viande ou du poisson) ne se termine que dans une coupe médiocre, ou pire, peut causer des dommages. au couteau.

Un Nakiri est également notoirement difficile à manipuler et à utiliser, en particulier pour les débutants. Lorsque le Santoku a été introduit pour la première fois, de nombreuses personnes ont supposé qu'il était créé pour être une alternative plus facile à gérer au Nakiri et que c'est pour cette raison que vous ne verrez que le couteau Nakiri utilisé dans une cuisine commerciale par un chef professionnel.

 

Le Santoku, en raison de sa polyvalence d'utilisation et de plusieurs modifications de conception, a sensiblement moins d'inconvénients par rapport au Nakiri.

 

Un inconvénient commun fourni avec les couteaux Santoku est qu'ils sont souvent du côté plus court lorsqu'il s'agit de longueur de la lame. Pendant que vous pouvez certainement acheter des couteaux de Santoku plus grands, la longueur moyenne de la lame de 5 "- 8" signifie qu'il n'est pas bien adapté à travailler avec des viandes plus grandes, des légumes ou des fruits.

 

Un couteau Santoku nécessitera généralement plus de maintenance pour garder le bord net. Tandis qu'un Santoku est conçu pour une utilisation sur une variété d'aliments, cet objectif général signifie qu'un Santoku est utilisé beaucoup plus fréquemment qu'un Nakiri et nécessite donc un avertissant et une affûtage plus fréquemment.

.

Dernières pensées

La ligne finale en matière de comparaison de ces deux couteaux japonais, c'est qu'ils sont des outils très différents qui servent chacun leur objectif spécifique (ou à des fins généraux comme le cas d'un Santoku!).

 

Dès que vous avez une meilleure compréhension, vous verrez que la comparaison d'un Nakiri et de Santoku est comme comparer des pommes avec des oranges, elles sont à la fois de grands couteaux à part entière et l'une ni l'autre ne peut être considérée comme meilleure ou pire que l'autre.

 

Si vous préparez fréquemment des légumes, le Nakiri propose une précision presque incomparable et une vitesse de découpage, tandis que si vous avez besoin d'une utilisation totale pour une utilisation de la cuisine générale, le Santoku est l'option évidente.

Faqs

Q: Qu'est-ce que Nakiri signifie en anglais?

R: Le mot "nakiri" vient de deux caractères kanji, 切る (à couper) et 料理 (cuisson). Ceci est exprimé par l'utilisation de 料理 comme la première syllabe et 切る comme modification de ce sens. Par conséquent 中切り ou un cutter moyen. "

Q: Nakiri est-il un couperet?

A: Nakiri n'est pas un couple. Il est utilisé dans la cuisine japonaise pour trancher des légumes finement et aide à créer des textures intéressantes que vous ne pouvez pas avec dire, un couteau de chef français. La lame sur ce couteau est typiquement courte et large, comme un couteau USUBA ou Santoku.

Q: Comment tenez-vous Nakiri?

UNE:Couteaux de Nakiri sont des couteaux de chef japonais et ils devraient être tenus de la même manière que vous mourriez un couteau de cuisine ordinaire. La bonne chose à propos de Nakiris est que parce que leur lame est courbée, elles peuvent se rattraper sur des ingrédients, par opposition à ceux-ci comme d'autres couteaux. Cela les rend parfaits pour couper de petits morceaux d'oignon ou grincer du gingembre.

- Placez les pouces de deux mains de part et d'autre de la colonne vertébrale opposée à la pointe de la coupe et saisissez fermement jusqu'à ce que vos doigts en contact avec le garde du talon (ou le collage). Cela empêchera tout glissement accidentel lors de l'utilisation.


- L'adhérence peut également être modifiée pour des combinaisons telles que la coupe poussée où l'on pousse avec deux doigts tout en conduisant simultanément vers l'objet cible avec un autre.

 

 

Q: Dois-je obtenir un Santoku ou Nakiri?

R: Si le couteau du chef n'est pas disponible dans votre région, il est probablement préférable d'obtenir un Santoku, mais si vous avez déjà un couteau de chef, les deux sont de grands choix.

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.