Spotlight sur le couteau Santoku

 

Il y a beaucoup de couteaux différents que vous pourriez ajouter à votre collection d'outils de cuisine, mais aucun n'est aussi polyvalent que le Couteau Santoku. Haling du Japon, la qualité et les coupes propres que ce couteau offre de loin supérieure à d'autres types. Mais ce qui rend le couteau Santoku encore plus spécial, c'est la façon dont la conception est juste pour que le couteau se complète.

Est-ce possible? Nous vous entendons pleurer ....

Table des matières

Une courte histoire du couteau Santoku

Lorsque vous pensez aux couteaux japonais, vous pourriez être pardonné de penser qu'un couteau de Santoku est un ancien outil qui a été développé au cours des âges par le biais de Master Fasers. Mais si nous disions si nous vous disions que le couteau Santoku n'était inventé que dans les années 1940? Surpris? Alors allongions-nous ...

Mais c'est vrai. À l'origine, au Japon, il y avait deux principaux types de couteaux; la Nakiri couteau et le Gyuto couteau. Ce dernier a été utilisé exclusivement pour couper la viande tandis que le Nakiri était un couteau utilisé principalement pour couper des légumes. Bien sûr, cela a appelé à une approche beaucoup plus polyvalente et donc le couteau Santoku est né.

Mesurer entre 13 et 20 pouces, le couteau Santoku propose aux utilisateurs de la cuisine la possibilité de s'attaquer à une variété de tâches liées à la cuisson. En fait, son nom même Santoku Bocho se traduit par une moyenne de trois vertus ou trois utilisations.

Ces trois utilisations pourraient être observées de différentes manières avec certaines personnes acceptant que cela signifie que le couteau peut être utilisé pour des légumes, des poissons et de la viande.

D'autre part, vous pourriez convenir que les trois utilisations sont que le couteau Santoku est capable de couper, des tranches et des dés. Dans tous les cas, il n'ya pas de nier qu'il s'agit d'une des pièces les plus polyvalentes que vous investirez pour votre cuisine.

Conception de couteau Santoku

 

L'une des caractéristiques les plus remarquables du couteau Santoku est qu'il est conçu de manière à ce que la lame et la manche fonctionnent parfaitement les unes avec les autres. C'est une lame de mouton de mouton qui signifie que le bord de la coupe est beaucoup plus linéaire. Contrairement à certains couteaux de style occidental, cela signifie que le couteau Santoku fournit une coupe plus droite qui repose plus fortement sur un seul mouvement à la baisse. Cela signifie que les couteaux ne sont pas généralement utilisés pour les coupes à bascule, mais cela ne prend pas de leur polyvalence.

Les couteaux Santoku sont fabriqués à partir d'acier durci et suivent un design similaire à l'épée de Samouraï. Ils sont généralement beaucoup plus courts et plus légers que d'autres types de couteaux et ont un angle de lame beaucoup plus petit, comme c'est le cas de nombreuses conceptions japonaises. Non seulement cela les fait adapté à la hachage, à la découpage et à la ruine, mais cela signifie également que vous obtiendrez une coupe incroyablement uniforme pour une consistance maximale.

De plus, le couteau Santoku n'est généralement que affûté d'un côté et cela donne le contrôle beaucoup plus important. Toutes ces caractéristiques de conception combinées signifient que le couteau Santoku est idéal pour un travail de précision. Mais ce qui est juste juste faudra un peu de temps et de pratique ... .so sur les conseils ...

.... Conseils pour utiliser un couteau Santoku

Il peut arriver comme une surprise, mais utiliser un couteau oriental comme le Santoku est vaste différent de l'utilisation d'un couteau occidental, comme le couteau allemand, par exemple. Mais cela ne signifie pas que tout chef novice ne peut pas accéder à cela.

La chose la plus importante à garder à l'esprit est que, comme nous l'avons mentionné, le couteau Santoku n'est pas conçu pour faire des coupes à bascule. Au lieu de cela, ces couteaux s'appuient sur un mouvement simple et arrière.

Tenant le couteau correctement

 

 

Il y a plusieurs façons de tenir un couteau, tout chef vous le dira. Mais il est largement convenu que la meilleure façon de contenir un couteau Santoku consiste à utiliser une pince à pincement. La raison en est que ce type d'adhérence vous donne un contrôle beaucoup plus important sur le couteau et l'amélioration de la stabilité.

Tout le type de poignée nécessite que l'utilisateur pincait littéralement la lame avec l'index et le pouce tout en maintenant la poignée avec les doigts restants.

Comment couper avec un couteau Santoku

La grande chose à propos de ce type de couteau est que la lame mince et légère glisse facilement à travers divers aliments, livrant des tranches épurées et minces. C'est grâce à la nature plane de la lame qui signifie que la déplacement du couteau en avant et en arrière est incroyablement facile.

Ce que nous aimons vraiment sur la capacité de coupe du couteau Santoku, c'est qu'il obtient beaucoup plus de contacts avec la surface de coupe. Bien sûr, vous devrez pratiquer votre cohérence, mais c'est génial d'éviter que l'effet d'accordéon de Pesky. Ceci est lorsque les tranches individuelles de nourriture restent connectées à la base par une membrane très mince.

Si vous pratiquez à l'aide d'une technique de glissement stable, vous constaterez que cela deviendra encore moins de problème. Une fois que vous avez compris, vous serez capable de couper finement un éventail d'aliments avec très peu d'effort.

Dernières pensées

Le couteau Santoku est un couteau de cuisine japonais conçu pour plusieurs utilisations. Ayant été inventé dans les années 1940, cela est rapidement devenu l'une des pièces de base les plus importantes des cuisines du monde entier.

Ces couteaux comportent un bord plat et sont fabriqués à partir d'acier durci, ce qui les permet de couper, de trancher et de couper en dés. Mais non seulement ils ont cette étonnante polyvalence, elles sont également idéales pour les chefs qui veulent une cohérence dans leur coupe.

L'utilisation d'un couteau Santoku peut se sentir un peu différent d'utiliser un couteau occidental typique, mais avec une petite pratique, vous couperez bientôt votre chemin à travers tous vos ingrédients préférés.
Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.