Santoku vs Gyuto: De quoi ai-je besoin?

Dans le monde des couteaux japonais, vous allez rencontrer beaucoup de noms pour différentes lames. Parfois, à première vue, ces lames peuvent se ressembler afin que vous puissiez penser qu'elles peuvent être utilisées aux mêmes fins.

Il est vrai que beaucoup de couteaux sont similaires, mais il y a des subtilités de conception qui rendent chacun adapté à différentes tâches.

Les couteaux Santoku et Gyuto sont souvent confus en raison de leur similitude. Cependant, il existe des différences clés qui les rendent adaptés à différentes choses.

Le couteau Santoku a une pointe plate et une lame plus courte; Il est généralement utilisé pour couper les fruits et légumes et faire des coupes droites. D'un autre côté, le couteau gyuto est généralement plus long avec une pointe pointue et est utilisé pour les viandes et la technique de mouvement de bascule connu sous le nom de hachage de roche.

Dans ce guide, nous verrons Gyuto vs Santoku - de quoi chaque couteau est capable et que vous devriez obtenir pour votre cuisine.


Table des matières


Qu'est-ce qu'un couteau Santoku?

Un couteau Santoku est une grande lame polyvalente qui se trouve souvent dans un ensemble professionnel de couteaux de cuisine japonais. Les lames sont généralement plus courtes que celles d'un gyuto Mais encore plus longtemps que des choses comme un couteau de mise en service ou d'utilité. Normalement, la longueur de la lame d'un Santoku ne serait pas plus longue que 21 cm.

Les lames sont plates et larges avec une pointe arrondie, ce qui lui donne une forme de lame assez unique. Cela signifie que vous n'utiliseriez pas de couteau Santoku pour percer ou poignarder dans la nourriture. De plus, puisque la lame n'a pas de courbe, vous n'utiliseriez pas ce couteau pour la technique de coupe de mouvement à bascule.

À la place, santoku Les lames sont idéales pour fabriquer des coupes longues, lisses et droites. Étant donné que la lame est plus large, ils sont également idéaux lorsque vous avez besoin de transférer de la nourriture ou de couper.

Le santoku est un type de Couteau japonais Ce qui signifie qu'il est incroyablement dur et mince avec un bord extrêmement net. Selon le type que vous achetez, il pourrait avoir un bord creux qui rend la lame encore plus nette.

Ces dernières années, la plupart des couteaux de Santoku sont devenus incroyablement populaires parmi les chefs professionnels et domestiques. Pour cette raison, il y a beaucoup plus de choix aujourd'hui que jamais. Ces couteaux sont livrés avec différents types de poignées et différents métaux et se présentent dans une gamme de longueurs, ce qui signifie que vous pouvez trouver quelque chose qui correspond parfaitement à vos besoins.


Pour les avantages et les inconvénients du couteau Santoku

Il y a beaucoup de bonnes choses à propos du santoku Couteau mais vous devez vous rappeler qu'il y a des choses à propos de ce couteau qui pourraient le rendre inapproprié pour ce pour quoi vous en avez besoin. Voici les avantages et les inconvénients auxquels vous devrez penser.

Avantages

● Les couteaux Santoku sont beaucoup plus légers que les gyutos.

● La lame dure et fine rend le Santoku très rapidement pour couper les tâches.

● le lame est très étroit et cela le rend idéal pour un travail de précision comme les dédoués et les découpages finement.

● Le Santoku possède une excellente rétention de bord, vous n'aurez donc pas besoin de l'affûter aussi fréquemment.

● Lorsque vousfaisBesoin de l'affûter, le Santoku est l'une des lames les plus faciles à travailler car elle n'a pas un solide gênant.

● Vous avez un excellent contrôle lorsque vous coupez avec ce couteau à biseau unique.

Les inconvénients

● L'absence d'un boîtier signifie que vous pouvez vous blesser plus facilement avec une lame Santoku.

● Ce sont des couteaux très flexibles qui peuvent faire des emplois comme la coupe de la viande, beaucoup plus délicats.


Qu'est-ce qu'un couteau gyuto?

Le gyuto est essentiellement un couteau de chef japonais. Alors que beaucoup de gens ont utilisé un couteau de chef occidental, les Japonais ont sauté sur cette tendance et créé le Gyuyo; Une version beaucoup plus difficile et à un niveau du classique européen.

En termes de conception, les couteaux gyuto ne diffèrent pas autant de leurs cousins ​​occidentaux. Ils ont la même forme et sont utilisés exactement de la même manière. Si tu devais prendre un épais et double-adapté gyuto Et placez-le à côté d'un couteau de chef allemand traditionnel, il serait incroyablement difficile de repérer la différence.

Les couteaux Gyuto ont tendance à avoir des lames plus longues qui sont doubles. Ils peuvent être aussi longs que 35 cm, mais il est plus courant pour eux d'être environ 20 cm, en moyenne, ce qui est à l'extrémité plus grande de l'échelle pour un couteau Santoku. Ces couteaux ont également un bord incurvé qui en fait le meilleur choix pour le Rocking Motion Technique.


Pour les avantages et les inconvénients du couteau gyuto

Comme pour le couteau Santoku, le gyuto est une lame polyvalente qui est très pratique dans la cuisine. Cependant, il y a des points et des inconvénients plus que vous devrez penser à déterminer si c'est le bon couteau pour vous.

Avantages

● Les couteaux gyuto sont plus épais que Santokus et sont donc beaucoup plus durables et robustes.

● En termes de polyvalence, le gyuto est bien supérieur au Santoku et il peut être utilisé pour tout, de la viande et du poisson aux légumes et aux fruits.

● Contrairement aux Santoku, les couteaux gyuto ont un traversin ce qui les rend généralement plus sûrs avec moins de risque d'accident.

● Les gyutos sont généralement livrés avec une poignée épaisse qui offre un meilleur saisir.

Les inconvénients

● Étant donné que la lame du gyuto est incurvée, cela signifie que vous n'avez pas autant de contrôle sur la coupe.

● Avec une poignée plus épaisse, le gyuto se sent plus lourd.

● Les couteaux gyuto ne sont pas fabriqués aussi durs acier ce qui signifie que vous devrez les affiner plus fréquemment.


Quelle est la différence entre les couteaux Santoku et les couteaux Gyuto?

Donc, maintenant que nous nous sommes familiarisés avec les couteaux Santoku et Gyuto, il devient clair qu'il existe des différences clés. Bien sûr, ce sont deux couteaux polyvalents qui verront beaucoup d'utilisation dans la cuisine, mais il y a deux différences principales.

Le premier est la pointe; Les couteaux Santoku ont une pointe plate tandis que le gyuto a une pointe pointue. Si vous cherchez un couteau pour percer les aliments, vous opterez pour le gyuto.

La deuxième différence majeure est la courbe de la lame, ou son absence. Les couteaux Santoku ont une lame à bords droits tandis que le gyuto a une courbe bord. Cela signifie que chaque couteau est mieux adapté aux différentes techniques de coupe.


Meilleures utilisations pour un couteau Santoku

Bien que les couteaux Santoku ne soient peut-être pas aussi polyvalents que le gyuto, ils sont toujours extrêmement divers et peuvent être utilisés de tant de manières différentes.

Principalement, vous utiliseriez ce couteau pour des choses comme le haching, les dédoués. Étant donné que la lame est généralement plus courte que celle d'un gyuto, vous aurez une agilité beaucoup plus grande lorsque vous effectuez ces types de tâches. Le résultat est moins de fatigue de la main, ce qui serait autrement assez problématique, car vous devez hacher au lieu d'utiliser la technique de mouvement de bascule.

Santoku Les couteaux sont super si vous cherchez quelque chose de léger, de confortable et de facile à utiliser. Ils sont assez adeptes dans la plupart des situations et peuvent être utilisés pour presque toutes les recettes qui nécessitent l'utilisation d'un couteau. La seule fois où nous nous conseillons d'utiliser un Santoku serait pour les tâches lourdes comme le désossage ou les fruits durs comme l'ananas.


Meilleures utilisations pour un couteau gyuto

Le couteau gyuto est un couteau polyvalent beaucoup plus robuste qui peut être utilisé de plusieurs manières. Cela fonctionnera bien lors de la coupe des fruits et légumes, mais excellera également en ce qui concerne la coupe de la viande et du poisson.

Depuis le gyuto Comprend une lame incurvée, cela devrait être votre outil de référence lorsque vous souhaitez utiliser la technique de mouvement de bascule qui serait impossible avec la lame droite du couteau Santoku.


Santoku vs Gyuto: Lequel ai-je besoin?

Sérieusement, nous suggérons d'avoir un de chacun de ces types de couteaux si vous voulez que votre cuisine soit aussi polyvalente que possible. Cependant, si vous cherchez seulement à acheter un couteau, vous devrez décider entre les deux.

Les gyutos sont Couteaux du chef japonais Et donc si vous avez l'habitude d'utiliser un couteau de chef européen, vous pourriez trouver le gyuto plus facile à utiliser. De plus, ceux-ci sont légèrement meilleurs en termes de polyvalence, surtout si vous travaillez avec beaucoup de légumes et de viandes à la peau dure.

Cela dit, si vous aimez un couteau léger et agile, vous préférez peut-être le Santoku. Une chose qui fait appel à beaucoup de gens, c'est que le Santoku est également légèrement moins cher.

Tout se résume à la préférence personnelle et à la façon dont vous avez l'intention d'utiliser le couteau. Mais maintenant, vous connaissez la différence, il devrait être beaucoup plus facile de prendre la bonne décision.


Dernières pensées

Les gens sont souvent confus entre les couteaux Santoku et Gyuto. Ils ont une apparence légèrement similaire en dehors de la courbe de la lame et des différentes pointes de forme. De plus, puisque ce sont deux couteaux polyvalents, il peut être difficile de choisir entre eux.

Lequel acheter? Gyuto ou couteau Santoku? D'une manière générale, un gyuto est plus polyvalent qu'un Santoku. Cela dit, pour faire des coupes droites avec un couteau léger, le Santoku est supérieur. Tout dépend de ce que vous préférez et de la façon dont vous utiliserez le couteau car ces deux lames ont leurs propres avantages et inconvénients.

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.