Couteau Santoku vs couteau végétale | Quel est le meilleur?

 

Alors que les couteaux japonais continuent de croître en popularité dans le monde occidental, la gamme d'options et de couteaux spécialisés peut être déroutant pour ceux qui sont des acheteurs de couteaux novices tout en souhaitent construire une collection de couteaux fonctionnelle et complète pour leur cuisine.

Une option de démarrage sera toujours un couteau de chef standard, mais une fois que vous souhaitez développer votre collection, il est naturel de commencer à comparer des couteaux. L'une des comparaisons les plus courantes que nous avons remarquées est la différence entre un couteau de Santoku (couteau de chef japonais) et un couteau de légumes.

Lorsqu'il s'agit de couper les légumes, le Nakiri japonais (couteau de légumes) et l'USUBA sont les meilleures options que leur lame plate permet des coupes plus précises et propres. Si toutefois, vous recherchez un couteau de cuisine tout usage que vous pouvez utiliser avec des légumes, de la viande et du poisson, puis le couteau Santoku est la meilleure option.

Alors que le couteau Santoku est devenu le couteau de cuisine le plus populaire au Japon et a vu sa popularité grandir autant dans le monde occidental pour rivaliser avec les couteaux européens de chef, il est facile de supposer que cela est probablement le meilleur couteau du marché.

La popularité ne signifie pas toujours que le couteau est le plus approprié, cependant, nous comparons le populaire Santoku avec le couteau de légumes commun à voir qui sort sur le dessus.

Table des matières

Qu'est-ce qu'un couteau Santoku?

 

Un couteau Santoku Comme mentionné précédemment est un couteau de chef traditionnel conçu pour une utilisation de la cuisine entièrement usée. Le Santoku a un mélange unique de design japonais infusé avec certaines caractéristiques occidentales pour prêter à sa popularité accrue dans le monde et beaucoup considèrent que le Santoku était un couteau de cuisine indispensable.

Avec ce type de réputation, il peut être facile de supposer que le couteau de Santoku est le meilleur sur le marché, cependant, afin de voir sa pertinence pour le travail de cuisine, il est important de regarder d'abord les caractéristiques du couteau.

Santoku traduit pour signifier «trois vertus» ou «trois fins» donne une description directe à cet effet de ce couteau. Un Santoku est bien adapté aux coulisses, à la tranchée et à l'abaissement des trois principaux groupes d'aliments (en particulier dans la cuisine japonaise) de viande, de poisson et de légumes / fruits.

Un couteau Santoku est généralement de 5 "- 8" de longueur avec une lame de 6 "étant la plus couramment utilisée. En raison de son utilisation polyvalente, les fabricants fournissent désormais des couteaux Santoku de presque toutes tailles en fonction des besoins de l'utilisateur.

La lame est généralement plate avec une légère courbure pour permettre une technique de coupe rocheuse et les courbes de la colonne vertébrale à la pointe du couteau, comment vous pouvez différencier ce couteau d'un couteau de chef de l'ouest avec une pointe sensiblement prononcée.

Comme avec tous les couteaux japonais, le Santoku peut être fabriqué à partir d'un mélange en acier au carbone de haute qualité, ce qui la rend fine, la lumière et lui permet de maintenir un bord beaucoup plus net plus longtemps.

Qu'est-ce qu'un couteau Nakiri & Usuba?

 

Un couteau Nakiri est le couteau de légumes le plus populaire dans les cuisines japonaises et est également devenu l'un des couteaux de légumes les plus couramment utilisés dans le monde occidental. À la suite de cette popularité, nous utiliserons ce couteau spécifique pour être un point de comparaison contre un Santoku et ce sera notre "couteau de légumes" de choix.

Juste à noter, vous pouvez également voir un couteau de petite taille ou d'un couteau de légumes dans le monde occidental, mais ceux-ci sont généralement utilisés comme un petit couteau utilitaire pour une utilisation polyvalente (un peu comme le plus grand Santoku).

Le couteau Nakiri ou Nakiri Bocho car il est plus communément connu au Japon est un couteau de légumes japonais qui peut être traduit pour signifier «couper les verts». Tout comme le couteau Santoku est nommé pour son but dans la cuisine. Il est donc également nommé Nakiri.

Un couteau Usuba ou Usuba Bocho signifie une lame mince est un couteau de style couperet utilisé pour faire des coupes minces et décoratives avec des légumes et des fruits. L'USUBA est un couteau plus difficile à utiliser à la suite de sa forme et est utilisé par des chefs plus expérimentés pendant que le Nakiri est plus populaire dans les ménages.

Les deux couteaux sont sensiblement différents d'un Santoku en apparence et si vous n'étiez pas trop familier avec des couteaux, vous pourriez facilement confondre un Nakiri et l'Usuba pour un petit coup de viande.

En termes de conception du couteau, un Nakiri est typiquement de longueur de longueur (5 "- 7") et aura un bord plat et une extrémité droite de la colonne vertébrale au bord de la lame qui n'a aucun point. Cela permet au couteau d'être bien adapté à pousser et à tirer de la coupe et à un bon travail de coupage.

L'USUBA est également mince et façonnée comme un couple, bien que ces couteaux soient généralement plus grands avec leurs lames de 7 "- 10" de long en moyenne.

En raison d'être une lame mince avec un bord fin et d'inclinaison, ces couteaux ne sont pas conçus pour un travail intensif et ne feront pas un bon travail lorsqu'ils sont utilisés sur la viande ou le poisson, vous pouvez même vous endommager la lame avec une utilisation inappropriée!

Ces couteaux de légumes sont purement conçus pour les travaux de finesse pour produire des coupes ultra-fines avec des légumes et des fruits et constituent souvent une nécessité pour un chef professionnel plutôt que d'une utilisation typique du ménage.

Couteau Santoku vs couteau végétale

 

Le Santoku et le Nakiri / Usuba sont des couteaux japonais traditionnels et, par conséquent, vous constaterez qu'ils partagent de nombreuses caractéristiques communes en termes de design japonais.

Les lames seront généralement broyées à un point fié à un santoku comprenant typiquement un angle de 10 à 15 degrés de part et d'autre de la lame pour former le bord (pour les modèles à double biseau) et un couteau de légumes japonais ayant un bord de 15 degrés sur de chaque côté aussi.

Cela permet aux deux types de couteaux d'être incroyablement tranchants par rapport aux couteaux de style occidental et permet de faire des coupes plus précises.

Un Santoku peut avoir la fonction ajoutée d'un bord de subvenon qui permet à ce couteau de traverser la nourriture à proximité pour des coupes plus précises ainsi que de la rétention de saveur améliorée pour la nourriture.

Enfin, vous constaterez que les poignées de ces couteaux peuvent être similaires dans la conception et la longueur. Les deux peuvent utiliser une poignée en bois de forme arrondie ou en forme d'octagon conçue pour équilibrer le poids du couteau au lieu d'être utilisé purement utilisé comme méthode pour saisir le couteau.

Les deux peuvent également tirer l'influence de la conception occidentale et donc il n'est donc pas rare de voir un couteau Santoku ou Nakiri fabriqué avec une poignée de style occidental (moins probable pour une norme professionnelle USUBA).

Bien que ces couteaux puissent être similaires dans certains aspects en raison de leur influence japonaise, ils sont nettement différents dans d'autres aspects et utilisations.

Différences entre un couteau de Santoku et de légumes

La principale différence lors de la comparaison de ces couteaux est la polyvalence. Un couteau Santoku fera un travail plus que suffisant lorsque vous travaillez avec des légumes, mais un couteau de légumes comme un Nakiri est conçu pour bien travailler avec des légumes.

Le style de coupe est également une différence notable entre ces deux couteaux, un Santoku est conçu pour l'haie, la tranchée et la dés et peut également avoir une variation de la lame qui permet une hachage rocheuse. Un couteau de légumes japonais est plus restreint en termes de techniques de coupe et est principalement utilisé pour pousser ou tirer la tranchage et la hachage.

Par conséquent, si vous deviez choisir un couteau pour votre cuisine, Santoku serait une option plus intelligente en raison de sa polyvalence et de sa fonctionnalité. Lorsque vous construisez une collection de couteaux pour votre cuisine, il est important de travailler dans l'ordre de l'utilisation de l'utilisateur et de la nécessité, en fonction du type de nourriture que vous allez cuisiner.

Si vous avez un ménage végétarien ou cuisinez principalement avec des légumes, un Nakiri ou Usuba seraient bien sûr une excellente option que pour la plupart des gens, une option plus polyvalente serait le choix évident.

Vous pouvez constater que ces couteaux sont également évalués en termes de budget, de milieu de gamme et de prime, mais le fait qu'un santoku est un couteau tout usage signifie que cela offrira initialement un meilleur rapport qualité-prix.

Nous recommandons donc un santoku ou un couteau de chef de l'Ouest comme une priorité pour votre premier couteau avec un couteau de légumes étant une exigence beaucoup plus tardive.

Dernières pensées

Quand il s'agit de choisir un couteau, il n'y a pas de «meilleur couteau», il n'y a que le meilleur couteau à un objectif spécifique. Si vous cuisinez avec la plupart des légumes et si vous avez besoin de précision, de précision et de coupes propres pour le travail décoratif (comme la fabrication de sushi), un Nakiri serait le couteau mieux adapté.

Si toutefois, vous avez besoin d'un couteau plus polyvalent destiné à être utilisé sur une plus grande variété de types de nourriture, le Santoku est un couteau exceptionnel.

Dans l'ordre d'importance pour les utilisations de la cuisine, un couteau de Santoku ou Chef couvrira facilement la tâche de couper les légumes à une bonne norme et donc un Nakiri ne serait que notre recommandation de choix si vous devez vous spécialiser dans la coupe de légumes, sinon, un Santoku est susceptible d'être la meilleure option.

Faqs

Q: Quel type de couteau est le meilleur pour couper les légumes?

R: Les lames japonaises avec une surface de coupe plate ont la capacité de couper presque tout ce qui a été conçu spécifiquement à cette fin. Cela peut être contrasté avec les couteaux occidentaux qui ne peuvent fonctionner que suffisamment dans certaines conditions; par exemple, tranchez du pain mais pas des tomates, des oignons coupants mais pas de la viande, etc.

Q: Quel est le moyen le plus rapide de couper les légumes avec un couteau?

R: Il existe de nombreuses façons de couper les légumes et une variété de couteaux que vous pouvez utiliser, mais le plus efficace est avec un couteau de chef japonais. Les caractéristiques d'un couteau de chef japonais comprennent la lame incurvée, un bord large mince des deux côtés de la lame («shinogi») pour la coupe contrôlée, une courbe douce qui simplifie le mouvement de basculement et réduit la nécessité de réduire. Les couteaux occidentaux traditionnels ont généralement une lame tranchante à pointe étroite (généralement affûtée à droite à la poignée). Ce genre a un avantage pour couper parce qu'il pénètre mieux dans la nourriture; Mais désavantage en tranches car il est conçu pour ne couper qu'une seule direction sans retourner sur d'autres pas comme ce que font les couteaux japonais.

Q: Dois-je obtenir un Santoku ou Nakiri?

A: Un couteau Santoku est un couteau de chef japonais avec une lame courbe de 6 "qui se transforme brusquement vers le bord. Cela facilite la hauteur et la couper les légumes, en particulier les oignons et les carottes. Un Nakiri est aussi un couteau de chef japonais, mais il A plus d'une lame de 8 "et est très populaire pour élaguer des fruits comme des tomates ou des pommes. Je recommanderais de recevoir les deux! Vous ne pouvez jamais avoir trop de couteaux!

Q: Qu'est-ce qu'un couteau à paring le mieux utilisé?

R: Un couteau à paring est un petit couteau polyvalent qui peut être utilisé pour de nombreuses choses. Principalement, il se trouve généralement dans la cuisine et est le plus souvent utilisé pour des travaux plus petits, comme la coupe des herbes ou des pommes de découpage. Les couteaux de paring sont parfaits lorsque vous devez faire un travail attentif avec quelque chose sur une planche à découper ou des ingrédients délicats tranchés comme des fraises.

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.