Couteau japonais | Guide complet des couteaux Chef


 

Investir dans des couteaux japonais est généralement motivé par l'une des deux choses: un désir d'avoir le meilleur couteau possible (dont beaucoup considèrent les couteaux japonais) à usage professionnel ou pour l'appel esthétique fourni avec ces produits soigneusement fabriqués et traditionnels.

Ce que les gens ne prennent souvent pas en compte, cependant, est que ces couteaux soient créés à une norme aussi élevée qu'un niveau de soins et de maintenance proportionnelle est nécessaire pour maintenir cette qualité au fil du temps.

Un couteau de chef d'acier inoxydable de style occidental, comme exemple, est conçu pour être facile à entretenir. Vous pouvez les laver dans un lave-vaisselle, les aiguiser sur un aiguiseur électrique et les stocker avec d'autres ustensiles sans vous soucier de rouiller, rayures ou terne la lame.

Un couteau japonais est le contraire et nous avons donc mis en place ce guide qui couvre non seulement l'importance des soins du couteau japonais, mais également tout ce que vous devez faire pour maintenir la qualité de ces actifs de cuisine.

Table des matières

L'importance des soins du couteau japonais

 

Les couteaux japonais sont largement considérés comme les meilleurs de l'entreprise pour la préparation des aliments et également pour l'art culinaire. Tandis qu'une coupe de coupe ultra-tranchante, une lame en acier au carbone de haute qualité et une poignée spécialement conçue créent tous un couteau esthétique et entraîné par la performance, ils sont notoirement plus difficiles à prendre soin d'un couteau en acier inoxydable occidental.

Lorsque vous investissez dans un couteau japonais de qualité, vous devrez donc planifier et vous assurer que vous pouvez lui donner un niveau de soin des couteaux dédié. Ci-dessous, nous expliquerons quelques conseils de soins de couteau japonais utiles ainsi que des éléments clés à éviter.

En utilisant votre couteau

Quand il s'agit d'utiliser le couteau, il y a quelques éléments à rechercher. Tout d'abord, nous vous conseillons d'utiliser une planche à découper en bois. Ou, à tout le moins, évitez d'utiliser des planches à découper en pierre, en verre ou en céramique.

Une bonne règle de base est que le métal-on-métal est mauvais, car les surfaces dures frappantes seront ternes et même éclater la lame. De manière critique, contact avec des surfaces plus difficiles que la lame elle-même endommagera le tranchant de la lame.

Quelque chose à éviter, quel que soit le type de planche à découper, gratte votre nourriture avec le côté de la coupe de votre couteau japonais. C'est une mauvaise habitude d'adopter et d'adopter rapidement la lame. Au lieu de cela, utilisez la colonne vertébrale ou la pointe du couteau si la conception de la lame le permet.

Assurez-vous toujours que vous utilisez le couteau approprié pour la tâche à portée de main. Par exemple, un Santoku est un grand couteau de chef japonais complet avec plusieurs utilisations de coupe. En revanche, vous n'utiliseriez pas de Nakiri pour la filetage d'un poisson ou d'une Yanagiba pour éplucher un concombre.

Un autre conseil en haut lorsque vous utilisez votre couteau de chef japonais consiste à essuyer votre lame propre à votre guise. En particulier avec des aliments acides tels que des fruits, des oignons ou des tomates, l'acidité de la nourriture peut corroder l'acier au carbone s'il reste trop longtemps. Le moyen le plus simple et le plus sûr consiste à plier une serviette humide en forme de pad que vous partez sur le comptoir.

Nettoyage

 

Garder sur le dessus du nettoyage de votre couteau de chef japonais est fondamental pour maintenir sa qualité. Votre couteau doit être lavé à la main (avec l'extrémité nette à l'éloignement de vous) en utilisant un détergent doux. Après avoir nettoyé votre couteau à la main, bon chef Couteau Care ne nécessite que vous séchez parfaitement votre lame immédiatement après une serviette à main.

Les lames japonaises sont souvent sujettes à la rouille lorsque laissez l'air sec et c'est pourquoi le séchage des serviettes immédiatement après la lavage du couteau est essentiel.

Jamais, en aucune circonstance, placer des couteaux japonais dans un lave-vaisselle. Les températures élevées et l'humidité d'un cycle de lave-vaisselle peuvent provoquer la chaîne du bois, l'acier au carbone à corroder, et la lame pour éclairer et ennuyer de frapper contre d'autres ustensiles.

Il va sans dire, alors que vous ne devriez jamais quitter vos couteaux dans l'évier ou où ils sont trempés dans l'eau. De plus, avoir des couteaux dans votre lave-vaisselle est dangereux et pourrait poser un risque pour la personne qui la vient.

Après une utilisation fréquente sur une période de temps, vous remarquerez peut-être que votre couteau apparaît légèrement rouillé (ce qui est particulièrement courant quand il est laissé de tremper ou après avoir été utilisé dans un lave-vaisselle, car nous savons que certaines personnes le feront toujours par accident ou parce qu'ils ne le disaient pas. t sais mieux).

La peur non, la rouille est un processus d'oxydation plutôt normal. Cela peut être combattu en frottant du sel et du citron sur le couteau pour essayer de restaurer son apparence d'origine.

Nous vous recommandons de ne faire que cela de temps en temps car vous ne voulez pas éroder le métal. Si vous remarquez que la rouille apparaisse sur votre lame, essayez d'utiliser une laine de fil grossière avec de l'eau chaude savonneuse.

Si vous souhaitez emprunter votre maintenance du couteau au niveau suivant, frottez une huile de cuisson pressée à froid dans votre poignée en bois de temps en temps peut encore rafraîchir le grain naturel et la couleur du bois.

Maintenance

 

Les couteaux japonais sont connus pour être plus délicats que les couteaux occidentaux typiques, car ils sont fabriqués à partir d'un acier au carbone plus dur mais plus fragile qui contient un bord beaucoup plus net, mais il est également plus sujeux de se copier.

L'acier au carbone généralement utilisé dans un couteau à chef japonais est sujette à la rouille et à la corrosion, il est donc conseillé de ne pas stocker vos couteaux dans des atmosphères élevées en humidité et en humidité.

Garder sur le dessus de l'affûtage de votre lame est important, mais s'abstiez de le faire trop souvent et trop excessivement car cela pourrait porter la lame jusqu'au point de ne plus être adapté à des fins.

L'affûtage excessivant peut amener le bord trop épais en portant dans la partie épaisse du couteau. Un nouveau couteau japonais ne doit pas avoir besoin d'être affûté pendant quelques mois une fois de toute façon extraits de l'emballage, (en fonction de la fréquence d'utilisation et de la façon dont vous soyez bien sur votre lame).

Si vous avez investi dans un couteau japonais, ou même si vous envisagez d'investir dans un, il est utile d'apprendre Comment utiliser une pierre de pointe correctement. Nous recommandons que aiguilleté sont le meilleur choix quand il s'agit d'affûter vos couteaux japonais. Lorsqu'il est utilisé correctement, ils constituent un outil fiable et fiable qui fournit les meilleurs résultats pour affûter le Kireha (le tranchant) de la lame.

Une fois que vous avez aiguisé votre lame, laver ou essuyez immédiatement le bord. Affûtage d'un couteau japonais produit de minuscules morceaux de métal que vous souhaitez éloigner avant de retourner à la planche à découper.

Espace de rangement

 

Les couteaux japonais nécessitent un lieu de stockage dédié qui sert à garder leurs bords non plantés et à maintenir leur longévité. Lorsque vous n'utilisez pas vos couteaux, évitez de reposer le couteau à la pointe de la pointe du stockage (cela va pour les blocs de couteaux et les tiroirs de couteaux).

Nous vous recommandons également de protéger vos couteaux d'autres ustensiles de cuisine. De cette façon, vous minimisez le risque de coupure de bord du couteau ou de frapper quelque chose qui pourrait entraîner des dommages.

Il y a Plusieurs options de stockage disponibles pour un couteau de chef japonais.

Blocs de couteau sont un moyen idéal de stocker vos couteaux, mais ils sont également connus pour être impitoyables sur les arêtes de coupe, alors assurez-vous de les utiliser avec prudence. De plus, les fentes d'un bloc de couteau peuvent rapidement développer des moisissures et des bactéries. Veillez donc à sécher complètement vos couteaux japonais lors de la conservant dans un bloc.

Si vous utilisez un bloc de couteau, assurez-vous de le nettoyer régulièrement avec un chiffon humide et de lui donner un secours pour vous débarrasser de tous les débris qui sont passés dans les fentes. Assurez-vous également de ne jamais faire glisser un bord de couteau japonais sur l'emplacement d'un bloc de couteau lors de l'insertion ou de la suppression d'une utilisation.

Un tiroir de couteau dédié est également un choix pratique de stockage qui est également discret. Les tiroirs de couteau peuvent également collecter des débris alors assurez-vous de les nettoyer régulièrement.

Un rack ou un bloc de couteau magnétique peut être le meilleur investissement pour vous pour vous accueillir vos couteaux japonais. En dehors de leurs qualités esthétiques, ils sont également très fonctionnels et complètent de manière transparente votre flux de travail.

Protections de lame

 

Les protecteurs de la lame sont un investissement essentiel pour protéger le tranchant d'un couteau.

En particulier pour le stockage des voyages ou des tiroirs, ces accessoires magiques vous permettent de stocker et de transporter des couteaux sans avoir à vous soucier d'abord de s'inquiéter et d'endommager le délicat tranchant. Ils sont également très polyvalents car ils permettent aux chefs de transporter leurs couteaux en toute sécurité.

Lorsque vous achetez des protecteurs de lame, assurez-vous de rechercher ceux qui correspondent correctement à la lame. Par exemple, si le «protecteur» est trop court et que le bord tranchant sort, il défait le but de les avoir en premier lieu.

Pour vos couteaux de chef japonais, nous vous recommandons d'investir dans de véritables Saya. Un Saya est une furtivité en bois qui assure une protection maximale de votre lame. Pensez à eux comme un mini bloc de couteau pour chaque couteau individuel.

Si vous stockez votre couteau japonais dans un tiroir, utilisez toujours un Saya ou un autre protecteur de couteau approprié. N'oubliez pas que votre couteau japonais est délicat et étant jeté dans un tiroir avec d'autres ustensiles de cuisine sans protection est négligente et peut ruiner rapidement la qualité et la performance de votre couteau.

Sécurité

Ne laissez pas vos couteaux situés autour, surtout près du bord ou du coin d'un comptoir. C'est un principe simple mais porte une importance supplémentaire lors de l'affacturage de la manière dont les couteaux japonais tranchants sont et à quel point ils pourraient causer des blessures.

Quittant des couteaux sur des planches de vidange (où ils peuvent se faire frapper contre d'autres ustensiles) ou près du bord des comptoirs (où ils peuvent être frappés sur le sol) sont de gros no-nos pour le seuil du couteau lui-même et du chef.

Un couteau émoussé est généralement considéré comme plus dangereux que ceux avec un bord aiguisé. Cela est dû au fait que l'utilisateur doit appliquer une plus grande quantité de pression à l'objet étant coupé dans et le bord fleuride fleurissant signifie que le couteau pourrait glisser latéralement.

Honing régulièrement et affûtage de votre lame est donc un aspect crucial pour que cela soit suffisamment net pour passer sans effort dans la nourriture lors de la coupe.

Enfin, assurez-vous toujours que vos couteaux sont stockés en toute sécurité lorsque vous n'êtes pas utilisé. C'est pour prévenir les accidents ou les dommages causés au couteau et est également quelque chose de plus important pour les parents avec de jeunes enfants.

Dernières pensées

Dans ce guide, nous avons souligné certaines solutions courantes et utiles pour prendre soin de vos couteaux de chef japonais.

Nous avons essayé de couvrir toutes les choses que vous devriez éviter de faire et de mentionner tout ce que vous devriez faire pour maintenir la qualité et la performance de vos couteaux japonais.

Bien que cette liste soit assez étendue, nous avons recommandé de regarder dans chaque sujet plus en détail et de couvrir ces aspects en détail sur ce site des meilleures options de stockage à la maintenance de la lame en profondeur.
Retour au blog

1 commentaire

This is good to know.

Albert N Watson Sr

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.